BACK

Guillaume Jandin

Guillaume Jandin, Air Frigide, Flaque Chauffante et Tête D’écran. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016
Guillaume Jandin, Air Frigide, Flaque Chauffante et Tête D’écran. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016
Guillaume Jandin, Air Frigide, Flaque Chauffante et Tête D’écran. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016

France
Ensci Les Ateliers, Paris

 

AIR FRIGIDE, FLAQUE CHAUFFANTE et TÊTE D’ÉCRAN

Trois dispositifs simples sont regroupés pour répondre aux nécessités de la vie quotidienne dans un espace réduit. Le designer conçoit des objets dont la consommation d’énergie et l’encombrement sont faibles.Pour Air frigide il se penche sur le réfrigérateur dont il essaie d’optimiser les performances en limitant sa consommation et les matériaux qui le composent. Pour réduire le volume à refroidir, l’utilisateur évacue l’air superflu en pressant les parois. Le compresseur et le condensateur sont réunis dans une colonne à part, afin d’exploiter la chaleur qu’ils dégagent (maintien au chaud ou décongélation).Flaque chauffante est un grand tapis bouillotte en textile enduit que l’on remplit d’eau du robinet. Les tuyaux de vidange et de remplissage se fixent sur deux valves. Suspendue, on peut l’employer comme mur radiant et la rouler pour la ranger.Tête d’écran est un système de home cinéma individuel pour vivre pleinement l’expérience du film sans gêner ses colocataires. Il isole le spectateur qui, assis dans son fauteuil, glisse sa tête dans une manche à air accrochée au plafond et gonflée par un ventilateur. À l’autre bout se trouvent un écran et un vidéoprojecteur miniatures. L’assortiment se plie dans une petite boîte de stockage.Le designer envisage des appareils pour faciliter la vie ensemble, il propose une alternative à l’électroménager et aux téléviseurs encombrants.

Magalie Guérin