BACK

Iqra Firdausy et Esa Anggita Saraswatie

Iqra Firdausy et Esa Anggita Saraswatie, Tranquility in Bohemian Mediterranean. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016
Iqra Firdausy et Esa Anggita Saraswatie, Tranquility in Bohemian Mediterranean. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016
Iqra Firdausy et Esa Anggita Saraswatie, Tranquility in Bohemian Mediterranean. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016

Indonésie / Indonesia

 

Salle à manger

Contraste et harmonie. Cette devise sert de point de départ au tandem pour dessiner l’aménagement de la salle à manger. Régions aux cultures éloignées autrefois reliées par les caravanes commerciales, la Bohème et la Méditerranée ayant échangé leurs plus beaux artefacts au fil des siècles sont réunies autour de la table de salle à manger.

Comme la trame d’un logiciel d’architecture, le quadrillage géométrique aux tons gris d’architecture sert de base à la conception de la décoration. À la manière d’une vision incertaine, les motifs des carreaux forment des dessins aléatoires selon leur disposition.

Le faste immodéré des palais bohémiens est symbolisé par l’or qui couvre tous les murs réveillés par des éclairages zénithaux. Ornement radical, il annonce la gémellité du projet qui synthétise l’essentiel des deux mythologies. La Méditerranée des jardins luxuriants est suggérée par la couleur verte appliquée sur toutes les menuiseries. Elle est incarnée littéralement par la présence de grands miroirs aux cadres de verrières qui réfléchissent l’image du paysage extérieur. Invité à regarder l’environnement direct du bâtiment depuis la salle à manger illuminée d’or, on se sent ici et là-bas simultanément.

Le voyage peut se poursuivre dans cette perception augmentée où l’imagination rend tout vraisemblable. Les pages de cette mythologie sont à écrire.