BACK

Marion Guerry et Elsa Leterrier

Marion Guerry et Elsa Leterrier, Cabinet Bleu. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016
Marion Guerry et Elsa Leterrier, Cabinet Bleu. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016
Marion Guerry et Elsa Leterrier, Cabinet Bleu. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016

France

Bureau

La Méditerranée du Maroc du XXe siècle de Jacques Majorelle et d’Yves Saint Laurent, et la sérénité d’un jardin luxuriant teinté d’incursions modernes. Les vagues y glissent calmement les cultures d’une rive à l’autre et accompagnent l’Histoire vers une nouvelle écriture.

Comme une volière imaginaire cernée par une grille de couleur pure où les idées tournoient telles des perruches multicolores, le cabinet est un rappel constant aux oasis construites dans l’enceinte des palais orientaux.

Le décor s’affiche d’abord sur les murs redessinés par de grandes boiseries rectangulaires aux bords arrondis qui encadrent d’un bleu vif des tableaux d’inspiration : assemblages de papiers peints et tissus, compositions de palmes et cactées plantées dans des pots en terre cuite ou des livres placés sur des étagères.

Le bureau est posé au centre de la pièce sur un îlot couvert de tapis tissés main, laissant le regard s’évader dans le décor dont il peut attraper tous les détails. Le sol vieilli en tomettes de terre rouge est laissé en l’état, comme une évocation du temps qui passe et de l’histoire du lieu.

En concevant une pièce réservée au travail intellectuel qui fait l’éloge du repos, le duo nage à contre courant des obligations de rendement et de connexion permanente de notre époque. Il ouvre sur une autre temporalité amenée par l’imagerie orientale et offre une interprétation poétique de la tradition des décorateurs européens.