BACK

William Klein

Cabine et mannequins, Op-Art, Qui êtes-vous Polly Maggoo ?, 1965

Qui Etes-Vous Polly Maggoo ? 1965.

Qui Etes-Vous Polly Maggoo ? 1965.

Qui Etes-Vous Polly Maggoo ? 1965.

William Klein + Polly Maggoo, villa Noailles. Photo : Lothaire Hucki © villa Noailles, 2016

William Klein + Polly Maggoo, villa Noailles. Photo : Lothaire Hucki © villa Noailles, 2016

Cette équation-là est alchimique. 1966. Le générique commence, un « Qui êtes-vous Polly Maggoo ? » s’affiche, clignote, s’approche, inquiétant. La question d’emblée s’annonce lancinante. L’image n’est pas encore en vue, que déjà des bruits de tôle, de pas, de fond se font entendre. L’action se déroule, sans attendre, car le temps presse et l’espace manque. Derrière le grand rideau noir du générique, il y a les coulisses, une mécanique en train de se mettre en place. Gros plan sur l’ovale d’un visage contenu dans l’objectif du « o » de Polly. Cut. Des mains s’affairent et des mots s’échangent, sans détour. Les coulisses sont celles d’un défilé de mode.
Cette première scène mythique du film en fera la satire insurpassée
et visionnaire du milieu de la mode. Pourtant la personnalité de
Qui êtes-vous Polly Maggoo ? est bien plus complexe que cette lecture rapide n’en convient. Polly est polymorphe, polysémique, polycopiée, Polly est partout.
Polly est une icône de mode, et sous sa perruque et ses yeux noir geai, une toute jeune femme, avec pour signes distinctifs, comme elle le dit, candide, dents de lapin et taches de rousseur. Maggoo c’est McGowan, Dorothy de son prénom : l’interprète du film, mannequin de son état, de surcroît complice de Klein photographe de mode. Polly McGowan ou Dorothy Maggoo donc, est modèle, évoluant entre les quatre murs d’une chambre d’hôtel exiguë et la largesse des grandes avenues parisiennes. Elle va de défilé en séance de photographie (on aperçoit Richard Avedon ou Louis Faurer au passage, incarnant leur propre rôle), et devient l’objet (plus que le sujet) d’une émission de télévision disséquant la vie des people, et fantasme d’un prince d’un royaume de pacotille.
L’exposition mettra en lumière la richesse visuelle et la liberté formelle à l’œuvre dans ce premier long-métrage de William Klein. Seront présentés des documents d’archives inédits, les prototypes des robes réalisées par les frères Baschet pour le film. En regard, et faisant écho à ces allers retours constants entre réalité et fiction présents dans le film, seront présentés des photographies de l’interprète Dorothy McGowan par William Klein.
William Klein est né en 1928, il vit à Paris. Qui êtes-vous Polly Maggoo? sorti sur les écrans en 1966, fête ses cinquante ans.

Raphaëlle Stopin