BACK

Shohei Kinoshita

Commande photographique à Hyères par Evangelia Kranioti, mars 2016.
Catwalk pictures
Catwalk pictures
Catwalk pictures
Catwalk pictures
Catwalk pictures
Catwalk pictures
Catwalk pictures
SHOHEI KINOSHITA pour le Prix Chloé, Catwalk pictures

JAPON

Zoot, collection femme.

 

Le styliste entend apporter une alternative aux codes vestimentaires de son époque, en expérimentant. La mode est pour lui un moyen joyeux de les éprouver.

Il télescope deux inspirations venues de continents et de périodes distinctes pour en faire émerger la beauté. Il se rappelle du groupe Issei Fubi Sepia qui animait la télévision japonaise dans les années 1980. Il reste marqué par l’allure moderne de ces hommes portant t-shirts et baskets sous des costumes amples aux épaules carrées. Il se réfère aussi aux zoot suiters américains des années 1930-1940 qui provoquaient la classe dominante en exagérant ses panoplies : blazer ouvert allongé jusqu’aux genoux, pantalon excessivement large à la taille cintrée.

Le créateur étend ces statures au vestiaire féminin. On reconnaît le drap de laine, la flanelle, les couleurs sombres, les fines rayures. Les coutures sont parfois visibles, le patron se lit par bribes en surface. Ici il ajoute un pli sous les épaulettes pour renforcer la carrure du manteau de laine qui se porte seul, accessoirisé de baskets blanches et de chaussettes montantes rouges. Ailleurs les bretelles sont grossièrement découpées dans la toile et retiennent une veste tombante utilisée comme une sur-jupe empilée sur la veste. Le pantalon taille haute est réinterprété, encore agrandi par une masse de tissu rassemblée sur la jambe. Enfin, les coupes bords francs laissent des fils s’échapper, pour s’affranchir des canons imposés.

 

Shohei Kinoshita est diplômé du Bunka Fashion College, Tokyo.

 

Collection produite avec le soutien de
C.O.T.O. By Stylem, Debs, Shindo – Première Vision.