• Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
  • Grégoire Alexandre, Histoires parallèles, 2011
hyères 27
Grégoire Alexandre Histoires parallèles horaires
Commande photographique
30 octobre 2011 - 15 janvier 2012
vernissage le 29 octobre

Atelier en famille le dimanche 30 octobre à 14h30

Explorer les thèmes du portrait à la villa Noailles avec le photographe Jean-Baptiste Warlusel.
Gratuit
Nombre de place limité, inscription obligatoire,
téléphonez au 04 98 08 01 98
Programme complet sur la page Jeune public du site


" Il n’est pas si courant que la notion de « résidence » artistique soit aussi pertinente qu’en la villa Noailles.
Lorsque Jean-Pierre Blanc m’a proposé de venir en « résidence » à la villa, j’ai rapidement perçu en quoi cette notion de résidence était intimement liée à la genèse même du lieu.
Marie-Laure et Charles de Noailles voulurent cette maison « fonctionnelle » pour accueillir leurs amis, majoritairement artistes, à y séjourner le temps d’une soirée, d’un week-end ou de vacances joyeuses et ensoleillées.
Elle fut un lieu à multiples facettes, un carrefour de créateurs, mais un espace de loisirs, où l’expression de la modernité passait non seulement par des expériences artistiques novatrices et audacieuses mais aussi par la maîtrise et l’épanouissement du corps.
C’est ce mélange des énergies, le caractère surréaliste de ces estivants illustres et la dimension ludique et sportive de leur séjour qui fonda ma recherche.
J’ai eu envie de moi-même inviter des amis, créateurs, à venir, le temps d’un week-end, participer à la réécriture d’une histoire s’appuyant sur l’héritage des Noailles et sur l’espace même de la villa.
Nous nous sommes  inspirés librement de son passé riche et contrasté, des documents contant les jours de créations et de loisirs des visiteurs des Noailles pour produire une série d’images en miroir déformant, détournant les faits de façon ouverte et instinctive.
Tout cela a été assemblé en une histoire parallèle, polymorphe et désordonnée.
La série se déploie par narrations et digressions, interventions et détournements, elle n’a ni début ni fin.
Elle est de l’ordre des songes, où résident spectres et ombres, du possible et de l’improbable.
Ont investi les lieux de leurs visions Maroussia Rebecq, Jean-Michel Bertin, Andji Dinh Van, Marion Jolivet, l’équipe de natation synchronisée d’Hyères, Christophe Brunnquell, Kiluanji Runge et Laurent Mathieu. "


Grégoire Alexandre

A l’occasion de l’exposition un catalogue est co-édité par la villa Noailles et Archibooks.