• Arnaud Lajeunie, Water Meets Colour, Colour Meets Water, 2011 - Ongoing
  • Arnaud Lajeunie, Water Meets Colour, Colour Meets Water, 2011 - Ongoing
  • Arnaud Lajeunie, Water Meets Colour, Colour Meets Water, 2011 - Ongoing
sélection photographes 2014
Arnaud Lajeunie
France
Arnaud Lajeunie met en scène l’intervention d’éléments artificiels au cœur d'espace naturels, cherchant ainsi à “interrompre la lecture ordinaire et instinctive de ces milieux”. Il explique : j’utilise l’appareil photographique en ce qu’il possède une capacité technique propre, l’obturateur. Les grandes vitesses d’obturation permettent de dépasser la persistance rétinienne propre à l’œil humain et rendent ainsi tangibles des formes, qui bien qu’existantes, resteraient sinon impalpables. Ainsi, on arrive à donner une composante solide à ces flux aux mouvements incessants que sont les vagues. La couleur devient un élément constitutif du système, un matériau à part entière. Cette couleur impose une densité et une épaisseur à la transparence de l’eau, et, de fait, participe au processus de fixation des flux.”   

Ces interventions qu’il photographie et rassemble sous le titre Water meets colour, colour meets water, reconfigurent les paysages présentés, qui s’emplissent alors d’un sentiment étrange de « violence douce », en ce que les couleurs utilisées appellent des souvenirs comme les massacres de cétacés ou la pollution chimiques, ces deux exemples demeurant fortement ancrés dans l’imaginaire collectif contemporain. Cette violence contraste pourtant avec l’innocence des colorants alimentaires utilisés.   

Ainsi le spectateur pénètre un espace irrationnel qui déjoue toute interprétation absolue et stable. “On s’affranchit, dit-il, momentanément de l’espace strié dont parlent Deleuze et Guattari, au profit de l’imagination, qui, en retour nous refuse l’accomplissement de ce désir de rendre intelligible et strictement rationnel l’espace dans lequel nous évoluons.” 

Diplômé de Sciences Po (Paris) et de l'école des Gobelins (Paris), Arnaud Lajeunie expose en 2011 dans le cadre de What is Next? FOAM et de l'exposition collective Résonance / Dissonance — Galerie Anne de Villepoix, Paris. Son travail figure dans le livre The Art of Fashion Photography publié en 2014 chez Prestel. Il collabore avec la presse, notamment L’imparfaite, Visionaire, The Room, Wallpaper*, Le Monde, Husk, Blink

www.arnaudlajeunie.com