• Charlotte Tanguy, Pоем, 201
  • Charlotte Tanguy, Pоем, 2013
  • Charlotte Tanguy, Pоем, 2013
sélection photographes 2014
Charlotte Tanguy
France
Cela fait trois ans que Charlotte Tanguy fait des photographies en Russie. Ne parlant pas russe, là-bas, elle perd le langage et une compréhension globale des situations. "L'absence de compréhension, dit-elle, me permet de rester un temps dans le "voir" sans "reconnaître". C'est un moyen de séparer la présence de l'allégorie. Pour ce travail, je voulais que mes photographies soient concentrées, pointant avec précision. Et cela m'a intéressée de m'apercevoir qu'elles perdaient alors un degré de réalité, et demandaient souvent un temps de lecture plus long. C'est un paradoxe qui m'a fait penser à ce qui arrive quand on regarde "trop" un mot. Le moment où le dessin des lettres se sépare du sens. Il devient étranger, flottant, pourtant, au même moment, sa réalité visuelle est là, nue. Le mot "роем" peut être lu de deux façons. En cyrillique, il se prononce "royem" et signifie "nous creusons un trou". 

Charlotte Tanguy, diplômée de l'Ecole Nationale des Arts-Décoratifs (ENSAD, Paris) et de l'Ecole supérieure Estienne (métiers d'art). En 2012, elle est lauréate de l'Institut Français Hors-les-Murs (Villa Medicis Hors-les-murs). Elle est égalemnt présentée dans la sélection de Paul Graham pour la Fondation Botin, Santander - Espagne, en 2011.