• Collection Jardin sculpté, Kenta Matsushige. Photo : Yuji Watanabe

  • Collection Jardin sculpté, Kenta Matsushige. Photo : Yuji Watanabe

  • Collection Jardin sculpté, Kenta Matsushige. Photo : Yuji Watanabe

  • Kenta Matsushige, Jardin sculpté. Photo : Anne Combaz

  • Collection Jardin sculpté, Kenta Matsushige. Photo : Yuji Watanabe

expositions 2015
Kenta Matsushige
Jardin sculpté

Kenta Matsushige, lauréat du Festival d’Hyères en 2014 réaffirme les caractéristiques majeures du travail que le jury alors présidé par Carol Lim et Humberto Leon avait distinguées : « la longévité, l’attention aux détails, une expression cohérente et un sens de la modernité ». Jardin sculpté est la rencontre de deux cultures, celle d’un architecte et celle du créateur de mode. La collection s’inspire de l’oeuvre structurée et minimaliste de l’architecte Carlo Scarpa dont elle reprend les lignes géométriques fondamentales dans des couleurs pures, le gris et le blanc, avec des matières naturelles comme la popeline de coton ou la laine. Les silhouettes sont nuancées de teintes briques et vert d’eau empruntées aux bâtiments de la région d’origine de Carlo Scarpa, la Vénétie. Le créateur pare sa collection d’évocations du Levant, de broderies dont les obliques rappellent la technique du kumiko (agencement des croisillons de bois dans les paravents), de délicats nénuphars en plumes pastel se découvrent dans les plis plats d’une robe.


Pour la première fois, le lauréat du Grand Prix du jury Première Vision bénéficie de l’accompagnement des Métiers d’art de Paraffection : les broderies de la Maison Lesage, les plumes de la Maison Lemarié, les chaussures Massaro, les chapeaux de la Maison Michel. Les fabricants du salon Première Vision Tessilbiella, Reggiani, Tessilidea et Nikke ont fourni une partie des tissus.