retour au site de la villa




























 

 


photographie
|23-10-2005/11-12-2005 |

Olivier Amsellem
Variations Modernes
| Villa Noailles Accueil/verrière/gymnase/squash/galerie d'actualité|

Dans les décennies qui suivent la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses villas, mais aussi des immeubles d'habitation, des administrations, des équipements sportifs sont construits dans un style moderne. Le genre connaît là son « âge d'or » mais sans devenir non plus complètement banalisé. Avant que le Var ne voie disparaître les dernières traces de cet « âge d'or » de l'architecture, il fallait agir. C'est à Olivier Amsellem, jeune photographe primé au Festival International de Mode et de Photographie à Hyères en 1998, qu'est passée la commande d'une série de photographies sur un ensemble de près d'une cinquantaine de bâtiments construits dans les années soixante autour de Toulon. Olivier Amsellem a tenté de restituer la réalité contemporaine de ces bâtiments. Son regard se pose sur l'architecture comme sur un objet dont il aime à souligner la puissance, son ancrage dans le paysage et parfois son incongruité. Contrairement à bon nombre de magazines de décoration, ici, le bâtiment n'est pas présenté selon une notion de lisibilité du propos architectural, mais plutôt dans un désir de captation de son ambiance. Le photographe traque le point d'équilibre qui rendra sensible l'intelligence des formes. Travaillant ses compositions qu'on pourrait qualifier de « lourdes », d'implacables, jouant sur les lignes de fuite, Olivier Amsellem nous amène souvent à reconsidérer le bâtiment sous un angle inattendu.