photographie
| |

LES FLEURS DU PARADIS
Charles Fréger

19 octobre - 04 janvier 2009
| Villa Noailles |

LES FLEURS DU PARADIS Après Joël Tettamanti, en 2004, Olivier Amsellem, en 2005 et Erwan Frotin, en 2007, la villa Noailles expose, du 18 octobre au 7 décembre 2008, à travers une cinquantaine de photographies, le résultat de la commande passée au photographe Charles Fréger. Le sujet : les maraîchers et horticulteurs d'Hyères de son agglomération. Cette commande a été réalisée dans le cadre d'une résidence, pour laquelle Charles Fréger a séjourné quatre fois à la villa Noailles, entre 2005 et 2007. Né en 1975 à Bourges, Charles Fréger est diplômé des beaux-arts de Rouen en 2000. S'intéressant aux tenues et aux uniformes, il consacre, depuis ses débuts, une grande part de son travail à la représentation poétique et anthropologique de groupes sociaux tels que les sportifs, les écoliers, ou encore les militaires, dans le cadre d'un inventaire intitulé « Portraits photographiques et uniformes », qui rassemble aujourd'hui une trentaine de séries différentes. Parmi celles-ci, on peut citer notamment Majorettes (2000-2001), portraits de l'ensemble des majorettes du Nord-Pas-de-Calais ; Water-polo (2000), portraits de nageurs après l'entraînement ; Légionnaires (2000-2001), portraits de jeunes légionnaires et de pionniers ; Steps (2001-2002), portraits de patineuses synchronisées à Helsinki ; Rikishi (2002-2003), portraits de jeunes lutteurs de sumo ; Opera (2005), portraits à l'école de l'Opéra de Pékin ; Empire (2004), portraits des gardes royaux, républicains et princiers d'Europe. Ses travaux proposent ainsi une réflexion sur l'image de la jeunesse contemporaine. Charles Fréger a déjà eu l'occasion de présenter son travail à deux reprises à la villa Noailles : en 2001, lorsqu'il est candidat du concours photo dans le cadre du festival International des Arts de la mode, puis en 2003, où, invité par le même festival, il présente une série de portraits de jeunes athlètes du club de trampoline de la Seyne-sur-Mer, fruit d'une commande de la villa. Charles Fréger est également le fondateur du réseau Piece of Cake (www.pocproject.com) et de la maison d'édition POC.

Retrouvez Charles Fréger, les Fleurs du Paradis sur Photosapiens